Détecteurs manuels

Déclencheurs Manuels

Les déclencheurs manuels d’alarme incendie devront être implantés dans les circulations (couloirs par exemple), les circuits d’évacuation, certains locaux comportant une activité permanente et comme par exemple ; près des sorties, des escaliers, des issues de secours, etc. …

detecteur-manuel

Hauteur d’implantation d’un DM au sens du règlement de sécurité des ERP (article MS65)

Ils seront visibles de toute personne empruntant le circuit d’évacuation et facilement accessibles. Ils seront installés au niveau d’accès 0, au sens de la norme NFS 61-931 (l’ajout d’un capot transparent ne modifie pas le niveau d’accès) et d’environ 1,30m au sens de l’article MS65 du règlement de sécurité ERP ou à une hauteur comprise entre 0,90 à 1,30 m du sol au sens de la norme NFS 61-970 et ce, sans présenter une saillie supérieure à 0,10m.

Remarque :
Attention aux objets qui peuvent les masquer ou gêner leur manipulation tels que ; portes, armoires, stockage …

Deux modèles d’organes de déclenchement sont disponibles :

  • Membrane déformable ; ce modèle est notamment utilisé lorsqu’il y a des risques importants de manipulations accidentelles ou malveillantes,
  • Vitre (« bris de glace »).

Remarque : Les déclencheurs manuels devront toujours être raccordés sur une ou des boucle(s) de détection distinctes de celles des détecteurs automatiques, sauf dans certains cas utilisant des équipements de contrôle et de signalisation dits « adressables » avec lignes de détection rebouclées et isolateurs de court-circuit entre DA et DM. Les déclencheurs manuels sont destinés à être regroupés pour constituer des zones de déclencheurs manuels (ZDM).