D.A. – Détecteurs Automatiques de fumée

Optiques Linéaires – Conventionnel et Adressable

 

  • Conforme à la norme NF EN 54-12

Désignation

Modèle « OSID »
Certificat de conformité CE numéro : 0333-CPD-075387
Admis à la marque NF-SSI (NF 508) délivrée par AFNOR CERTIFICATION (www.marque-nf.com)
Version conventionnelle (et adressable via D.E.S) ; certificat de droit d’usage NF-SSI : LF 011 (A)

Emetteur ou récepteur détecteur « OSID »
Le détecteur « OSID » se compose d’un récepteur et d’un maximum de sept émetteurs

Vue éclatée d’un récepteur ou d’un émetteur du détecteur « OSID »

1 Platine de fixation4 Surface optique
2 Carte de terminaison5* Voyants d'état (récepteur uniquement)
3 Coffret arrière6 Capot avant

* : Bien que émetteurs et récepteur aient le même boîtier mécanique, le récepteur se distingue par la présence de deux voyants d’état sur le dessous de l’appareil.

Principe de fonctionnement

La détection par imagerie de fumée en espaces ouverts « OSID » par Xtralis est une nouvelle innovation dans la technologie de détection de fumée par faisceaux projetés. Grâce à la technologie d’imagerie optique et de faisceau projeté à double longueur d’onde pour la détection précoce de fumée, « OSID » offre une solution économique, faible et facile à installer qui répond aux problèmes de détection linéaire typique tels que des incidents de fausses alarmes et des difficultés d’alignement. Les informations d’état feu, et dérangement sont communiquées au récepteur au moyen de voyants d’état, de relais d’alarme et de dérangement (anomalie et alimentation) spécifiques et une interface d’indicateur déportée. Les conditions d’anomalie spécifiques sont identifiées au moyen de clignotements codés du voyant d’anomalie. Une option de chauffage interne est également fournie sur le récepteur afin d’empêcher la formation de condensation sur la surface optique et une entrée de réinitialisation active un signal externe pour réinitialiser l’appareil.

Technologie de détection unique
Le détecteur « OSID », composé par un récepteur et de un ou plusieurs émetteurs, mesure le niveau de fumée entrant les faisceaux lumineux projetés sur une zone de protection ; un seul récepteur peut détecter jusqu’à sept émetteurs afin de fournir une large couverture de protection. Deux innovations dans la technologie de détection de fumée ont été développées pour ce détecteur de fumée :
1. Détection de particules à double longueur d’onde
Le faisceau projeté par chaque émetteur se caractérise par une séquence unique d’impulsions ultraviolettes (UV) et infrarouges (IR) synchronisées par le récepteur qui permettent d’exclure toute source de lumière indésirable. En utilisant deux longueurs d’onde de lumière pour détecter les particules, le système est capable de différencier les tailles de particules. La longueur d’onde UV la plus courte interagit fortement avec les particules de petite et grande tailles alors que la longueur d’onde IR plus longue est uniquement affectée par les particules plus grosses. Les mesures de perte de voie de double longueur d’onde permettent, de ce fait, au détecteur de fournir des mesures d’opacité des fumées répétitives, tout en rejetant la présence de particules de poussière ou de corps étrangers solides.
2. Imagerie optique avec matrices de cellules photo-électriques
Une matrice optique dans le récepteur de l’« OSID » offre au détecteur un grand angle de vue afin de rechercher et suivre les émetteurs multiples. Par conséquent, le système peut permettre une installation nettement moins précise et peut compenser la dérive causée par les dérives naturelles dans les structures de bâtiment. Une filtration optique, une acquisition d’image à grande vitesse et des algorithmes de logiciel intelligents permettent également au détecteur « OSID » d’offrir de nouveaux niveaux de stabilité et sensibilité tout en présentant une plus grande immunité contre la variabilité de la luminosité à haut niveau.

Présentation

Caractéristiques communes aux émetteurs et récepteur :

  • Corps en ABS résistant aux chocs.
  • Encombrements (L x H x P) : 198 mm x 130 mm x 94 mm
  • Couleur : blanc cassé
  • Masses :
    • Récepteur : 610 g
    • Émetteur (sur pile) : 585 g
    • Émetteur (câblé) : 535 g
  • Indice de protection :
    • IP 44 pour l’électronique
    • IP 66 pour le boîtier optique

Associativités

  • E.C.S. conventionnel « AGEMA III ».
  • E.C.S. adressable « CONCEPT 125-6 » (via D.E.S).
  • E.C.S. adressable « CONCEPT 250-6 » (via D.E.S).
  • E.C.S. adressable « ADDRES IV » (via D.E.S).
  • E.C.S. adressable « ADDRES IV Concept » (via D.E.S).
  • E.C.S./C.M.S.I. conventionnel « AGEMA III-UC ».
  • E.C.S./C.M.S.I. adressable « ADDRES IV-UC » (via D.E.S).

Caractéristiques

L’installation et l’entretien du détecteur « OSID » sont aisés ; le détecteur « OSID » se compose d’un maximum de sept émetteurs, pour les récepteurs à 45° et à 90°, positionnés sur le périmètre de la zone protégée, et d’un récepteur montée du côté opposé. Chaque composant peut être directement monté en surface ou peut être fixé à l’aide de platines de fixation fournies. Les émetteurs sur pile avec une durée de vie de pile de 5 ans sont également disponibles afin de réduire le temps et le coût de l’installation.
Sur le récepteur se trouve une carte de terminaison qui fournit toutes les bornes de câblage sur site ainsi que des interrupteurs DIP permettant à l’utilisateur de configurer le détecteur pour des applications particulières.
L’alignement de l’émetteur est simplement effectué à l’aide d’un outil d’alignement afin de faire tourner les sphères jusqu’à ce que le faisceau laser projeté de l’outil d’alignement soit proche du récepteur.
Le récepteur est aligné de la même manière de façon à ce que son champ de vision comprenne tous les émetteurs. Une anomalie ou un défaut sera indiqué si un émetteur est manquant ou se trouve à l’extérieur du champ de vision du récepteur.
Le détecteur « OSID » montre une haute tolérance à la poussière et aux saletés et en pratique ne nécessite que peu d’entretien. L’entretien préventif est limité au nettoyage occasionnel des faces optiques des composants du détecteur.
Les détecteurs « OSID » peuvent être configurés pour une grande variété d’espaces de détection en choisissant le nombre d’émetteurs et le type de récepteur. Chaque type de récepteur se distingue par la lentille utilisée dans l’unité, qui détermine le champ de vision et la plage de fonctionnement du système.
  • Détection de fumée double longueur d’onde avec une protection élevée contre les fausses alarmes
  • Voyants d’état : Feu, Anomalie et Alimentation
  • Tension d’alimentation : 20 à 30 VCC (24 VCC nominale)
  • Consommation électrique du récepteur :
    • Nominale (à 24 VCC) : de 4 mA (1 émetteur) à 7 mA (7 émetteurs)
    • Maximale (à 24 VCC) : 27 mA (mode Formation)
  • Consommation électrique par émetteur
    • Version câblée (à 24 VCC) : 350μA
    • Version à pile : Pile interne (durée de vie de 5 ans)
  • Câblage sur site : Bornes à vis
  • Trois niveaux seuils d’alarme sélectionnables :
    • Faible – haute sensibilité : 20% (0,97 dB)
    • Moyen – sensibilité moyenne : 35% (1,87 dB)
    • Elevé– basse sensibilité : 50% (3.01 dB)
  • Alignement aisé grâce aux grands angles de vue et d’alignement, ne nécessitant pas d’alignement précis et acceptant une tolérance de dérive d’alignement :
    • Angle d’ajustement : ±60° (horizontal) / ±15° (vertical)
    • Angle maximal de désalignement : ±2°
  • Caractéristiques climatiques fonctionnelles :
    • Température : 0 à +50°C.
    • Humidité relative admissible : 10 à 95% sans condensation

Principes d’implantation

Exemple de configuration possible d’émetteurs et récepteur « OSID » :
Il est possible d’avoir jusqu’à 7 émetteurs pour 1 récepteur.
Les distances de détection s’échelonnent entre 6 et 100 m (limite haute au sens de la norme NF EN54-12) suivant le type de récepteurs utilisés et l’espacement maximal entre émetteurs ne peut excéder 10m au sens de la norme NFS 61-970 et règle APSAD R7.
Lorsque la hauteur du local est supérieure à 12 m, l’analyse du risque peut conduire à installer un second niveau de détection.
Les champs de vision, plages de détection, décalage angulaire du centre de vision, distances de montage depuis le plafond et largeur maximale de surveillance seront à déterminer en fonction de la configuration du local à équiper des caractéristiques techniques de l’OSID ; se reporter à la notice technique du produit.

Références

Références des composants du détecteur « OSID »

Références -
61 000 400Emetteur puissance standard version sans fil « OSE-SP » (pile).
61 000 401Emetteur puissance standard version cablé « OSE-SPW ».
61 000 402Emetteur haute puissance version cablé « OSE-HPW ».
61 000 403Récepteur « OSI-10 » (couverture 7°).
61 000 405Récepteur « OSI-90 » (couverture 80°).